Logo Plan Climat

Les liens Le fil S'abonner à la news Logo Tour(S)Plus
La taille de police sélectionnée correspond à la taille la plus petite possible.Agrandir le texteRétablir les styles par défautImprimer la pageEnvoyer à un ami

10 postes émetteurs

Le diagnostic des émissions de gaz à effet de serre de l'agglomération tourangelle est basé sur les données 2007 des habitants et des activités des 14 communes de Tour(s)plus, c'est-à-dire avant l'élargissement de Tour(s)plus en janvier 2010 aux communes de Ballan, Berthenay, Druye, Savonnières et Villandry.

Le bilan carbone® s'établit à 2 404 000 teCO2 soit 8,8 teCO2 par habitant réparties en 10 secteurs :
Population : 271 470 habitants lors du diagnostic / 284 885 habitants depuis le 1er janvier (source INSEE)

 

1 - Le résidentiel : 19%

Les émissions induites par les consommations d'énergie des 125 285 logements de l'agglomération (chauffage des locaux, éclairage, bureautique...) font du secteur résidentiel le 1er poste émetteur.

 

2 - L'industrie : 18%

Le territoire de Tour(s)plus n'accueille pas en tant que tel des industries polluantes mais plutôt fortement consommatrice d'énergie.

 

3 - Le transport de marchandises : 16 %

Ces émissions sont imputables pour 39% au fret routier sortant, à 30% pour celui entrant, et 25% au transit routier de marchandises qui ne font que passer sur notre territoire

 

4 - Les déplacements de personnes : 15%

55% de ces émissions sont générées par les habitants de l'agglomération (en car, en voiture ou en avion) 24% par les personnes en transit routier et 21 % par les visiteurs.

Avec les 5 nouvelles communes de Tour(s)plus, ce poste devrait augmenter du fait de leur éloignement géographique par rapport au cœur de l'agglomération.

 

5 - L'aménagement : 12%

97% de ces émissions proviennent de la construction de routes. Une grande quantité de pétrole est en effet nécessaire à la fabrication et au maintien à chaud du revêtement routier lors de sa pose. Les 3% restant sont liés à la construction de bâtiments.

 

6 - Le tertiaire : 7%

Les entreprises de services consomment principalement de l'énergie pour chauffer leurs bâtiments, s'éclairer et faire fonctionner les appareils de bureautique. 75% de ces émissions sont imputables aux énergies fossiles et à la climatisation, et 25% à  l'électricité.

 

7 - La fabrication de biens de consommation : 6%

48% sont générées par le papier et le carton, 28% par les plastiques, 14% par le verre et 10% par les métaux.

 

8 - La production d'énergie : 4%

Elle est essentiellement issue sur notre territoire des cinq chaufferies urbaines de Tours, Joué-lès-Tours et Saint-Pierre-des-Corps.

 

9 - La fin de vie des déchets : 2%

Un peu plus de la moitié est due au traitement des déchets papiers et cartons, 45% aux déchets alimentaires et 2% au verre et aux plastiques.

 

10 - L'agriculture : 1%

Actuellement les communes qui composent Tour(s)plus sont principalement urbaines. 41% des émissions sont imputables au méthane entérique produit par les volailles et le bétail sur le territoire, 32% proviennent des engrais azotés, 16% de la fabrication des engrais et des produits phytosanitaires et 10% sont dues au carburant des engins agricoles et à leur fabrication.

Avec plus de 4000 ha de terres agricoles réparties sur les 5 nouvelles communes de Tour(s)plus, la part des émissions de ce secteur devrait s'accroître tout en permettant également de développer une agriculture de proximité.

Télécharger le bilan carbone® de l'agglomération de Tours : PDF

Accueil Contact A propos de Tour(s)plus Infos pratiques S'abonner à la news Les liens