Logo Plan Climat

Les liens Le fil S'abonner à la news Logo Tour(S)Plus
Réduire le texteAgrandir le texteRétablir les styles par défautImprimer la pageEnvoyer à un ami

L'agglo s'engage

Les collectivités locales sont des acteurs majeurs de la lutte contre le réchauffement climatique. On estime qu'elles peuvent influer par leur politique d'aménagement du territoire, de mobilité, de construction, sur près de 50% des émissions de gaz à effet de serre.

Pourquoi Tour(s)plus a-t-il lancé ce Plan Climat ?

Réponses de Jean GERMAIN, Président de Tour(s)plus, et de Gérard GARRIDO, Vice-Président de Tour(s)plus chargé du développement durable.

  

Tour(s)plus coordonne le Plan Climat de l'agglomération

Tour(s)plus a compétence en matière d'environnement, mais aussi d'aménagement du territoire, d'habitat, d'infrastructures, de développement économique, d'amélioration du cadre de vie et de tourisme, de création d'équipements culturels et sportifs. Dans l'ensemble de ces domaines d'interventions, les décisions prises, les politiques menées et les services rendus, peuvent avoir un impact sur notre environnement. En outre, Tour(s)plus a créé la Mission Développement Durable (MDD). Elle a pour vocation de fédérer les actions de l'agglomération et des communes membres en matière de développement durable.

Tour(s)plus a aussi fait son bilan

Tour(s)plus a réalisé le bilan carbone de son patrimoine et de ses services. Leur activité génère 21 600 teCO2, Tonnes équivalent carbone. Ce chiffre passe à 36 250 teCO2 si on inclut le SITCAT à qui Tour(s)plus délègue sa compétence Transport. Les bus génèrent 14 650 teCO2, soit seulement 60 g de CO2 émis par voyageurs par an...

Enfin, 2 600 000 euro, c'est le montant supplémentaire qu'aurait à supporter Tour(s)plus par an si le baril de pétrole revenait à 147 Dollars comme il le fut au cours de l'été 2008...

  • Les déplacements (hors activités du Sitcat) représentent 12,5% des émissions de Tour(s)plus. Plus de la moitié (62%) de ces émissions sont dues aux déplacements des habitants vers les déchetteries puis vers les équipements culturels et sportifs. 
  • Les achats de biens et de services représentent 10% des émissions de Tour(s)plus. Ils comprennent les prestations de service déléguées à des entreprises privées, essentiellement en matière de traitement des déchets.
  • La consommation d'énergie des bâtiments culturels et sportifs de l'agglomération est à l'origine de 9% des émissions de l'institution.
  • Le fret, et principalement les émissions liées à la collecte des déchets par les bennes à ordures ménagères de Tour(s)plus, représente environ 7,6%.
  • Les déchets : Les déchets issus du fonctionnement des différents services de Tour(s)plus génèrent 50 teCO.        
  • A l'issu de ce bilan, les services, en ateliers de réflexion, ont dégagé 16 actions. 2010 sera mis à profit pour les calibrer et engager leur mise en oeuvre au titre de l'exemplarité des politiques publiques.

    Premier volet de ce plan climat interne, le Plan de Déplacement des services de la Communauté d'agglomération actuellement en cours d'élaboration. Les autres sujets porteront sur une administration plus économe en énergie, du point de vue de ses bâtiments, de ceux qu'elle met à disposition des communes, des techniques de construction des infrastructures, etc. La commande publique fera l'objet d'un effort tout particulier afin d'engager l'agglomération dans la voie de l'achat durable.

    Accueil Contact A propos de Tour(s)plus Infos pratiques S'abonner à la news Les liens